Le Presque-Rien

Le Presque-rien, pour flûte et Sampo, est une commande de Musinfo dans le cadre du concours / résidence de composition pour instrument acoustique et Sampo.

Flûte : Monika Streitová.
Création le 28 juin 2018 dans le cadre des Journées Art & Science 2018 à Bourges.

Notes de programme

Le Presque-rien, titre emprunté à l’œuvre de Vladimir Jankélévitch « Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien », essaie d’explorer deux axes de la relation instrument acoustique - transformation électronique (Sampo) :

1.  L’axe de la persistance du timbre de l’instrument dans la transformation.
2.  L’axe de l’importance du délais temporel court dans cette transformation.

Quels sont ces « Presque-rien », ces minimums sonores et temporels, dans cette relation toujours délicate entre le son acoustique et sa transformation électronique ? Dans Le Presque-rien, j’ai choisi des sons caractéristiques de la flûte qui peuvent résister à la mutation électronique.

Le Sampo, quant à lui, transforme le délais temporel court de la captation du son de la flûte, en résonance et en positionnement spatial. L’amplification sonore est également importante dans ce processus, elle focalise les sons fragiles, difficiles à percevoir à « l’oreille nue ».

Enfin, l’interprète, en cherchant l’équilibre entre ces atomes sonores et leurs transformations microtemporelles, les fait évoluer dans de longues phrases musicales, vers une forme forme globale presque immobile.